Problèmes de santé et dispenses

Tous les articles (3)
  • Remarques générales

    Par CHRISTIAN ROUX, publié le mercredi 4 février 2015 09:39 - Mis à jour le mercredi 4 février 2015 09:39

    L’élève va voir son professeur d’EPS et règle le problème avec lui …

    Dispense médicale :

    • Si l’inaptitude n’est pas totale, l’enseignant adapte son cours, ses exigences …
    • Si l’inaptitude est totale, l’élève peut quand même, sauf exception, prendre part aux apprentissage sans pour cela pratiquer une activité physique.

                    Le médecin constate des inaptitudes mais ne peut pas dispenser un élève de cours. Seul le chef d’établissement est habilité à le faire, sur avis du professeur d’EPS. L’élève doit donc être présent, en tenue, à chaque cours (sauf avis contraire de son professeur d’EPS).

                    En cas de problème de santé ponctuel et sans dispense médicale (mot des parents signé dans le carnet), l’élève vient en cours avec sa tenue … L’enseignant décide alors s’il adapte son cours ou s’il dispense l’élève de pratique. Et puis l’élève peut se sentir mieux au bout d’une heure…

    Élèves asthmatiques, fragiles des chevilles… N’oubliez pas vos médicaments, vos chevillières…  Et signalez-le à votre professeur.

  • Certificats médicaux

    4
    Par CHRISTIAN ROUX, publié le mercredi 4 février 2015 09:34 - Mis à jour le mercredi 4 février 2015 09:38

    Les certificats médicaux ne sont plus faits en termes d’inaptitudes mais en termes d’aptitudes partielles : Votre médecin nous dit ce que vous êtes capables de faire en EPS. Notre rôle est, ensuite, d’adapter ce qu’on vous demande (moins de charge de travail, mouvements proscrits, déplacements limités, aménagement du milieu ...).

    Vous pouvez télécharger, à droite de l'écran, ou en cliquant sur "Fichier attachés" en dessous de l'article, un certificat médical type, ainsi qu'un modèle de lettre au médecin, en différents formats (PDF, Word ou Open Office).

  • Dispenses et natation

    Par CHRISTIAN ROUX, publié le mercredi 4 février 2015 09:12 - Mis à jour le mercredi 4 février 2015 09:23

    L’apprentissage de la natation est non seulement obligatoire mais essentiel pour la formation de tous les élèves.

    Nous rappelons que :

    -  Les demandes de dispense ponctuelle signées par les parents ne sont que des demandes ; l’élève vient en cours avec sa tenue, l’enseignant jugera alors si l’élève peut ou ne peut pas participer aux cours.
    -  Le médecin constate des inaptitudes mais ne peut pas dispenser un élève de cours. Seul le chef d’établissement est habilité à le faire, sur avis du professeur d’EPS. L’élève doit donc être présent, en tenue, à chaque cours (sauf avis contraire de son professeur d’EPS).
    -  Les élèves se rendront à la piscine et en reviendront par leurs propres moyens. Les horaires des cours de natation sont : 8h-9h40, 10h10-11h40, 14h10-15h40, 16h10-17h40.

    La natation, comme le prévoit le projet d’établissement du lycée, est obligatoire en classe de Première et constitue une des épreuves évaluées au baccalauréat. Nous savons combien l’enjeu affectif et émotionnel peut être important dans cette activité. Et combien, pour les élèves non nageurs ou pas à l’aise dans l’eau, il est indispensable d’apprendre à nager malgré la gêne qu’ils peuvent éprouver à se montrer malhabiles. Malheureusement, pour éviter de se confronter à ces problèmes, quelques élèves choisissent, par le biais de certificats médicaux ou de dispenses répétées pas toujours justifiées, de se soustraire à cet enseignement. Il est regrettable d’encourager de cette manière un élève à ne pas respecter le devoir d’assiduité scolaire, à passer à côté de savoirs fondamentaux et à ne pas assumer ses difficultés. Faire des efforts pour dépasser ses limites est formateur. Aussi nous vous demandons d’être solidaires de notre mission d’éducation et de demander à vos enfants d’être présents à toutes les séances de natation. Nous vous remercions de votre collaboration.

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs